CENI : Enrôlement des électeurs, enfin, la cérémonie officielle du test grandeur nature lancée au Kongo Central. Jean Claude Vuemba témoin de l’événement

Présent à cette prestigieuse cérémonie, Jean Claude Vuemba est satisfait, du faite que sa province est l’entité choisie comme centre pilote pour cet exercice effectué par la Commission Électorale Nationale Congolaise.

 

Le président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central n’a pas manqué d’encourager la centrale électorale pour ce cap vers les élections 2023.

 

« C’est une opération préliminaire et expérimentale », dit Gérard Bisambu de la CENI. L’idée est de « corriger d’éventuelles erreurs dans la fonctionnalité des kits ».

 

À ce stade, « nous sommes contents que la machine soit performante ». « Elle prend convenablement en charge les informations qu’on lui donne dans un temps raisonnable ».

 

Le président de l’Assemblée provinciale du Kongo Central, premier requérant à obtenir son spécimen. « C’est inadmissible que Luozi continue d’avoir un seul député national avec plus de dix secteurs », dit Jean-Claude Vuemba.

 

« Enrôlez-vous massivement pour augmenter le nombre des sièges ». Cette opération s’est déroulée à l’institut Vibidila.

 

C’était une occasion pour le speaker de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central d’expérimenter les machines au nom de ses collègues députés provinciaux, nationaux et sénateurs.

 

Thierry Kasongo Muyumba