RDC: En prévision des 9è jeux de la francophonie prévus à Kinshasa, 60 journalistes congolais ont été outillés sur leurs enjeux

Dans la perspective de la tenue de la 9è édition des jeux de la Francophonie qui aura lieu en République Démocratique du Congo, précisément à Kinshasa, du 28 juillet au 6 août 2023, il a été organisé, du 14 au 16 septembre 2022, dans la salle Henry du couvent des Jésuites « Servico », à Gombe, un séminaire d’information, sur ces tant attendus jeux, à l’intention d’une soixantaine de journalistes congolais, toutes rédactions confondues(Télévision,radio, presse écrite et celle en ligne).

Pour la petite explication, il y aura au total 20 jeux, à raison de 9 activités sportives et 11 autres en lien avec la culture, toutes en présence des délégations qui viendront de 5 continents.

Dans son mot d’ouverture de cette session d’information, Monsieur Isidore kwa déjà, directeur national du CNJF, Comité National des Jeux de la Francophonie, a eu des mots justes pour parler aux journalistes de l’importance que revêt leur apport dans la réussite de l’organisation de ces jeux et surtout du rôle qu’ils ont à jouer dans le traitement et la vulgarisation des informations y relatives. À l’en croire, si nous parvenons à mieux les organiser et si la presse congolaise fait mieux son travail de vulgarisation, la RDC va acquérir de l’expertise pour pouvoir organiser à la longue toutes autres activités au niveau international, dont, à titre illustratif, la Coupe d’Afrique des Nations.

« Donc, c’est une occasion qui vous est offerte pour pouvoir couvrir ce grand événement », a-t-il signifié aux chevaliers de la presse avant de faire allusion aux objectifs visés par ces 3 jours d’information que la Commission Communication du CNJF que supervise Madame Patricia Panzu, a élaborés à leur intention.

Au plus haut de ces objectifs, il y a celui voulu sous un point de vue global et qui consiste à les préparer dans la mobilisation de la population congolaise, kinoise en particulier, pour qu’elle veuille bien s’impliquer dans toutes les activités prévues.

Pour y arriver les sensibilisateurs ont fourni aux professionnels des médias congolais des explications claires sur, entre autres, la manière dont vont se dérouler les grandes activités prévues pendant ces jeux, comment ils doivent les couvrir ainsi que les enjeux liés à leur organisation sur les plans sportif, culturel, diplomatique, économique, touristique et autres.

Pour aider les apprenants à mieux renforcer leur compréhension de la chose, une visite de terrain par autobus sur quelques sites de jeux a été organisée à leur intention.

Nenette FWAMBA