Kasaï central : A la tête d’une forte délégation, le Premier ministre Sama Lukonde, en route pour Kananga pour suivre la matérialisation de la vision du Président de la République Félix Tshisekedi

Le Président de la République Démocratique du Congo, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, est attendu ce samedi 10 septembre 2022, à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central, pour donner le coup d’envoi d’un certain nombre de projets de construction d’infrastructures routières.

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a conduit une forte délégation composée des membres du gouvernement et de son cabinet pour assurer le suivi et l’évaluation des actions du Chef de l’ État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, et la matérialisation de sa vision.

Le premier projet qui va être lancé par le Chef de l’État congolais dans le Kasaï central, c’est la construction de la route Kananga -Kalamba-mbuji, bourgade congolaise située à la frontière avec l’Angola.
Longue de 230 Kilomètres, cette route est d’une importance particulière parce qu’il s’agit de la porte d’entrée du Kasai au port angolais de Lobito.
C’est par cette route en terre battue, actuellement en état de délabrement, que les denrées alimentaires de première nécessité en provenance d’Angola sont charriés vers l’espace Grand-Kasai.

Les travaux de cette route moderne ont été gagnés par TOA investments , une entreprise israélienne spécialisée en la matière.

Le deuxième projet, déjà opérationnel depuis plusieurs mois, est la route Kananga (depuis l’aéroport jusqu’à Kamwesha), sur la Nationale Numéro un, vers Tshikapa.
Kamwesha est un grand bourbier, principal obstacle pour la circulation des véhicules entre Kananga et Tshikapa.

Longue de 150 Km, cette route à asphalter, va relier Kananga à Kinshasa via Tshikapa.
La compagnie de construction égyptienne, Arab Contractor, est très avancée avec les travaux de stabilisation du sol et d’érection des glissières dont la plus grande à l’entrée de la ville.

Deux équipes travaillent d’arrache-pied , l’une à Kamwesha et l’autre à Kananga. Dans le cadre de ce contrat, un nouveau pont doit être jeté sur la rivière Lulua.

C’est à la base logistique de Arab Contractor, à l’entrée de la ville, que la grande cérémonie de ce triple événement aura lieu.

Le troisième projet est celui de la modernisation de la voirie urbaine de la ville de Kananga.
L’entreprise Safrimex, qui a gagné le marché, doit moderniser un réseau urbain de 50 Kilomètres à travers la ville de Kananga .

Rappelons que le coup d’envoi de ces travaux est un grand événement pour l’espace Grand Kasai, jusqu’ici enclavé.
La population locale est impatiente d’accueillir le Président de la République pour la deuxième fois depuis son accession à la Magistrature Suprême.

 

Rédaction