COVID-19 : La Rdc observe une accalmie totale depuis le mois de février, Dr Muyembe doit-il continué à communiquer sur la COVID-19 ?

La population de la RDC a difficilement reconnu l’existence de la pandémie de COVID-19 à cause notamment d’un manque de stratégies de communication. Dernièrement, le Coordonnateur du Secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la COVID-19, Dr Jean-Jacques Muyembe, a été face aux professionnels des médias pour ré-sensibiliser la population congolaise sur le respect strict des mesures barrières et confirmer que le virus continue à circuler sur le territoire national.

Se confiant à notre reporter, Dr Muyembe a salué le travail qu’abat les médias CREC et considère la communication comme étant la stratégie la plus importante.

« Si vous ne sensibilisez pas la population, vous n’aurait pas le succès que nous avons maintenant. Et la population écoute quand même les informations diffusées par les médias. » a-t-il indiqué.

Et Dr Jean-Jacques Muyembe de poursuivre :
« Le virus continue toujours à circuler, même si ce n’est pas vraiment de moment direct et réel. Et donc nous devons toujours continuer à porter les masques et également assurer l’hygiène des mains; car ça nous protège non seulement contre la COVID-19 mais aussi contre les autres maladies transmissibles par l’eau, comme la fièvre typhoïde, le choléra » , a-t-il recommandé.

Le Professeur Muyembe affirme également que la COVID-19 c’est un virus qui va rester avec nous, et que ça ne sera peut-être ça pas aussi virulent qu’au début de son entrée en RDC. Et que, pour lui, le lavage des mains doit entrer dans notre culture.

« Les mesures barrières sont vraiment importantes. Ce n’est pas seulement contre la COVID-19 que nous luttons. Nous luttons également contre d’autres maladies en transmission idrique. » a-t-il soutenu

Il est impérieux de signaler que, la RDC compte actuellement 8 millions de la population vaccinée, soit 7% des vaccinés.

Jeancy Makuenda