RDC : Yves Kisombe et Germain Kambinga bientôt devant les juges pour propos discourtois envers le 1er Ministre et incitation à la révolte publique

Deux députés nationaux honoraires : Germain Kambinga et Yves Kisombe de l’ancien parti présidentiel/PPRD aujourd’hui versés dans l’opposition républicaine sont montés sur des gros chevaux pour blâmer de la manière la plus ignoble le 1er Ministre Jean-Michel Sama Lukonde qu’ils ont du reste qualifié de médiocre.

Et pourtant, tout le Congo connait les deux politiciens pour les avoir vus aux affaires. A commencer par le député natîonal honoraire Yves Kisombe. Ce dernier a été incapable d’initier ne fût-ce qu’ un petit projet de loi au Parlement pendant qu’il se targue de juriste. Récidiviste en injures faciles ,il avait en son temps craché sur la presse en offensant publiquement une consœur en plein mois de la femme.

Quant à son collègue, Germain Kambinga, ce dernier fut même élevé au rang de ministre en charge de l’industrie. Mais, aussi vrai que les grands diseurs ne sont pas les grands faiseurs, Germain Kambinga en est de ceux-là…De quoi peut-il se vanter d’avoir légué au pays dans son ancien ministère, rien.

Pendant que tous les congolais sont d’avis que le 1er Ministre Jean-Michel Sama Lukonde est un bosseur, eux par contre veulent’ nous amener à la distraction qu’ils méritent cette fois de répondre de leurs inepties devant les juges.

La liberté n’est pas licence dit-on. Kisombe et Kambinga leur place est ailleurs pas en société.

Jean-Marie Makolombindo