RDC : La relique de Lumumba, Héros national sera exposée ce jour au Palais de la Nation

C’est officiel, la relique du tout premier ministre congolais, Emery Patrice Lumumba fera un passage-éclair ce mercredi, 29 juin 2022 pour enfin être exposée au Palais de la Nation.

 

Pour besoin d’histoire, le Palais de la Nation abrittait au 30 juin 1960 le siège du Parlement congolais de l’époque : lieu où a été prononcée la déclaration de l’indépendance.

 

A l’occasion, Patrice Emery Lumumba prononça un discours qui a été à la base de sa mort.

 

Soixante et un an après, jour après jour, le premier chef du gouvernement de la République Démocratique du Congo indépendante retrouve le lieu de son discours du 30 Juin 2022.

 

En effet, c’est aujourd’hui 29 Juin 2022 que la dépouille mortelle de Patrice-Emery Lumumba va arriver au Palais de la Nation. Des grands moments cérémoniaux sont prévus, notamment les hommages des invités de marque, au nombre desquels des hautes personnalités étrangères et nationales, la décoration de Maurice Mpolo et Joseph Okito par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

 

Ce qu’il faudra souligner comme tout à fait symbolique et historique c’est l’entrée de la dépouille de Lumumba dans la salle de congrès, là où, 61 ans, Patrice-Emery Lumumba, prononça un discours qui eut à sceller son sort.

 

Le cercueil va être exposé seul sans aucune présence humaine. Et ensuite ça va être exposé à la rotonde du Palais de la Nation pour le recueillement.

 

Pour notre information le Palais de la Nation représente un lieu de haute valeur symbolique dans l’histoire de la République Démocratique du Congo.

 

Le Palais de la Nation, implanté le long du Fleuve Congo, est devenu un lieu de mémoire congolaise. C’est dans ce lieu qui s’est tenu le 30 Juin 1960, jour de la proclamation de l’indépendance du Congo par le parlement belge, en présence du Roi Beaudoin, le discours de Patrice-Emery Lumumba, dénonçant le gouvernement colonial belge.

 

Le premier projet de la construction de ce bâtiment fut dessiné en 1924 par un architecte d’Etat, illustre clairement les ambitions d’Etat. Il prenait comme modèle l’architecture de style Beaux-arts du musée royal de l’Afrique Centrale à Tervuren et du château de Laeken à Bruxelles en Belgique. La pose de la 1ère pierre eut lieu en 1956, après un concours avec quelques architectes de renom qui a été remporté par Marcel Lambrichs.

 

Le jour de la proclamation de l’indépendance le Palais de la Nation était en pleins travaux qui sont terminés en 1961.

 

Situé sur l’Avenue Lemera, cet édifice magnifique, était à l’origine résidence du gouvernement général, le plus haut fonctionnaire colonial et représentant du Roi des Belges dans la colonie. Il devint le siège du Parlement congolais et de fait, le symbole du Nouvel État Indépendant.

 

Officiellement, c’est la résidence actuelle du Président de la République depuis 2001. En 2003 Joseph Kabila en fait son bureau et le parlement a déménagé définitivement au Palais du peuple.

 

Quatre prestations de serment y ont été organisées;

– Joseph Kabila en 2001,

– Joseph Kabila en 2003 après l’Accord Global et Inclusif mettant fin à la 2e Guerre du Congo,

– Joseph Kabila en 2006 après son élection face à J.P. Bemba,

– Félix Tshisekedi le 24 Janvier 2019.

 

Ces hommages à Lumumba ouvre une nouvelle page de l’histoire immédiate de l’ex État Indépendant du Congo. Et plusieurs années plus tard, l’on retiendra que si cela est à présent possible ,Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo y est pour beaucoup.

 

La rédaction