Santé : Jean-Jacques Muyembe honoré par l’Université de Harvard avec le titre de Docteur Honoris Causa

La prestigieuse université américaine de Harvard vient de reconnaître le travail du scientifique et virologue congolais, Dr Jean-Jacques Muyembe en lui discernant un diplôme honorifique de Docteur Honoris Causa.

Une consécration méritée pour son rang et pour le rôle qu’il a joué pendant plusieurs décennies dans le domaine médical. Docteur Jean-Jacques Muyembe est reconnu sur le plan international comme un mentor pour beaucoup de chercheurs et une fierté non seulement pour la République Démocratique du Congo, mais aussi pour le continent africain.

 

Néanmoins, l’opinion retiendra qu’au début de la crise de la COVID-19, le Président congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, a admiré le travail titanesque du Professeur Jean-Jacques Muyembe, en lui confiant la coordination du Secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la COVID-19.

 

Avec un parcours innombrable au cœur de la nation congolaise, le Professeur Jean-Jacques Muyembe est celui qui a découvert le virus d’Ebola en 1976 et a été au premier plan dans la lutte contre cette maladie lorsque le virus surgit à Kikwit en 1995. Il a également dirigé le Comité international chargé de combattre le virus Marburg en RDC de 1999 à 2000. Et de 2001 à 2014, Dr Muyembe il a été plusieurs fois sollicité pour contrer les résurgences du virus d’Ebola au Gabon et en République Démocratique du Congo.

 

En 2021, il a été honoré pour sa paternité partagée avec l’Institut National des Allergies et des maladies Infectieuses des États-Unis (NIAID) dans sa mise au point de la molécule mAb114, considéré comme le tout premier médicament efficace à 90% contre la maladie à virus d’Ebola.

 

Pour le célèbre scientifique et Prix Nobel de la paix, Dr Dénis Mukwenge, le virologue congolais Jean-Jacques Muyembe est considéré comme un modèle d’excellence pour l’humanité car « il donne de l’espoir aux personnes vulnérables » et fait partie des hommes exceptionnels qui participent au progrès de la science », a-t-il déclaré dans son message d’hommage.

 

Jeancy Makuenda