A la RTNC : Le ministre Patrick Muyaya sermonne son ancien professeur de français

Qui l’eu cru !. L’anniversaire de l’an 1 du gouvernement des Wariors devrait être célébré dans le jardin de la Primature. A l’occasion, les professionnels des médias, une frange des syndicalistes, des enseignants, étudiants, des vendeurs à la criée (chayeurs), mamans maraîchères, acteurs de cinéma, de théâtre,etc devraient être là pour poser ne fût-ce qu’ une question pour savoir ce que le patron des Wariors pense faire pour leur avenir. Mais, helas !.

Informé de ce programme, le ministre Patrick Muyaya va détourner ce projet en associant son ami Christian Lusakweno à son deal. Et dire pourtant, ce dernier est un privé, du reste concurrent de la RTNC. Et pour jeter la poudre aux yeux des congolais, Christian Lusakweno va installer son matériel sur le plateau de la chaîne nationale.

Et la cagnotte est passée par là et vous pouvez imaginer la suite du scénario. Et comme tout bon chasseur d’information, son ancien professeur de français , journaliste de surcroît était aussi là pour recueillir l’information.

C’est alors qu’on a vu le ministre sortir sur la pointe des pieds pour prendre place à bord de son véhicule de fonction. Déboussolé parmi la presse non invitée, le professeur, impuissant a assisté à la scène.

Le ministre de changement de narratif a tonné sur les journalistes non invités pour dire qu’il ne pouvait rien faire pour eux.C’est alors qu’il aperçoit dans la masse son professeur. Confus, il appelle son conseiller Djessy Kabasele pour lui prié de s’occuper des non invités.Mais jusqu’à ce jour, lui et son fameux Djessy sont longtemps restés aphones.

Lambert Mende Omalanga en son temps n’avait jamais agit comme Patrick Muyaya qui,lors de ses points de presse, n’invite que son club d’amis dont il a les noms sur le cœur. Ô pays ! , Il ne nous manque que des hommes d’État !

 

Correspondance particulière/LG