Procès-Kamerhe : Le député national Safari Kwinanika et la fédération UNC/Kamanyola d’accord pour une messe eucharistique ce dimanche à la paroisse Mater ecclésia

C’est le mercredi 11 Mai que le procès Kamerhe et consorts dit 100 jours va reprendre devant la cour d’appel de Kinshasa Gombe. Un procès très attendu par les Congolais en général et les membres de sa famille politique Union pour la Nation Congolaise en particulier.

 

Le député national, Safari Kwinanika qui jure que sur son acquittement total de son leader politique ensemble avec ses électeurs et toute la population de Kamanyola ainsi que les hommes de bonne volonté et la fédération de l’Union pour la nation congolaise (UNC) sud Kivu vont célébrer ce dimanche 8 Mai une messe eucharistique pour la libération de ce grand homme politique.

 

«Nous serons en union de prière à la paroisse Mater Ecclésia de kamanyola, ce dimanche 8/5/2022 à 6h00 du matin pour une célébration Eucharistique, Une opportunité pour prier en faveur de l’honorable Vital Kamerhe par rapport au procès qui va reprendre mercredi, 11 Mai 2022 à la cour d’appel de kinshasa Gombe pour qu’il retrouve toute sa liberté et se remette au service de de la Nation

avec un élan de patriotisme par la grâce de Dieu», a mentionné l’élu du territoire de Walungu.

 

 

Cependant, Safari Kwinanika convie à cette occasion autres chrétiens et fidèles de faire leur prières au lieu respectives avec même intentions dans l’union.Car, dit-il,Dieu élève une nation par la vraie justice qui vient de lui», a-t-il martelé.

 

Rappelons que l’ancien directeur du cabinet du président Félix Tshisekedi a été injustement arrêté à l’issue d’un procès dit de 100 jours alors que le ministère public n’avait pas des éléments montrant que l’honorable Vital Kamerhe était inculpé dans le détournement des biens publics de l’État.

 

Darama