Élections des Gouverneurs et Vice-gouverneurs : la province de la Tshopo exige la responsabilité des élus provinciaux. « Rebecca Bongeli Shomomo notre espoir »

Cette dame de fer est très réclamée par le peuple. C’est dans ce sens qu’elle est arrivée ce lundi 25 avril 2022 dans l’avant-midi à l’aéroport de Bamboka, dans la province de la Tshopo, ville de Kisangani. À sa descente d’avion, elle a été bien accueillie par une foule immense, amassée le long de principales artères de la ville hospitalière, ville d’espoir de Kisangani. Des vieux, des mamans, des jeunes et des écoliers étaient visibles le long des artères.

Ovationné par la population partout où elle est passée, la candidate gouverneure de la province de la Tshopo Rebecca Bongeli s’est rendue à la place des Martyrs situé en face de la grande poste au rond point du cinquantenaire. Sur le lieu, elle a félicité la population pour la mobilisation spontanée et surtout pour la détermination de voir une femme gérer cette province qui connait un retard considérable pour son développement.

Il faut un élan d’assaut pour que son slogan prime : « maintenant ou Jamais ».

Malgré des nombreuses promesses faites par certains candidats à la population, il faut que les élus provinciaux fassent le bon choix.

« Il est grand temps pour que les élus provinciaux agissent autrement en faveur de ce peuple, qui tient au changement à la tête de cette province ».

Dans sa brève allocution, Rebecca Bongeli Shomomo, une dame tshisekediste convainquant a confirmé sa candidature au profit du peuple. « Je suis votre Gouverneure et vous êtes désormais ma population a-t-elle révélé devant une foule immense.

C’est dans ce sens qu’elle a vivement remercié la population de la ville de Kisangani pour l’attachement aux valeurs prônées par le chef de l’État Félix-Antoine TSHISEKEDI qui ne cesse d’inviter les jeunes à prendre activement au processus électoral pour accompagner sa vision.

Je suis fière de l’accueil délirant me réserver avant d’annoncer sa tournée à travers quelques entités de la province pour s’en quérir davantage de tous les problèmes.

Pour clore, Rebecca Bongeli a annoncé qu’en dehors des activités politiques, il accordera des audiences à toutes les couches de la population, le temps pour lui de les écouter, afin de faire leur volonté le moment opportun.

Des groupes folkloriques du terroir, ont agrémenté cet événement à la satisfaction de la foule.

Thierry Kasongo Muyumba