COVID-19 : « Un plan d’accélération qui vise à vacciner 11.000.000 de la population congolaise d’ici fin juin… »(Alain Ngashi)

La vaccination étant une meilleure solution pour briser la chaîne des contaminations de la COVID-19, le coordonnateur national de la vaccination contre la COVID-19 le docteur Alain Ngashi, a prit part dans un point de presse ce mercredi 20 avril à l’Institut National de Recherches Biomédical (INRB) accompagné du coordonnateur général de la riposte contre la COVID-19 le professeur Jean-Jacques Muyembe.

 

Dans son intervention le Coordonnateur national de la vaccination contre la COVID-19 Alain Ngashi, reconnaît le problème lié à l’organisation de service de vaccination et dévoiler un plan d’accélération qui vise à vacciner 110.0000 congolais d’ici fin juin.

 

« Un plan d’accélération qui essayé de trouver des solutions à toutes les difficultés que nous avons éprouvés, on vise à vacciner 110.0000 de congolais d’ici la fin du mois de juin  » a déclaré le docteur Alain Ngashi

 

« D’après les dernières données dévoiler 1.000.000 de congolais qui ont reçus une dose, et 650.000 qui ont reçus deux doses soit complètement vacciner « , a-t-il ajouté

 

« Nous avons prévus dans de trois mois une campagne par de province tout le 06 mai . cela nous donnera deux campagnes dans chaque province, au cours de trois mois . selon la performance le Kasaï Oriental a organisé sa première campagne une seule campagne, ils ont vaccinés 267.000 personnes . » estime Alain Ngashi coordonnateur national de la vaccination contre la COVID-19.

 

Néanmoins pour lutte contre les phobies, une communication de proximité est prévue.

 

 » La communication de proximité par les chefs des rues,quartiers et les relais communautaires pour transmettre l’information dans la langue locale. » a-t-il insisté le coordonnateur national de la vaccination contre la COVID-19 Alain Ngashi.

 

 » Nous voulons amené la bonne information à la communauté il nous faut des personnes crédibles tel que : vous les journalistes nous visons les églises, les corporations professionnels de médecins, de sage femme, des infirmiers, des pharmacies… » martele le docteur Alain Ngashi.

 

Jeancy Makuenda