Évaluation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri : Sama Lukonde très satisfait des résultats

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde se dit satisfait des résultats satisfaisants du niveau d’avancement de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri. Il ‘a dit ça lors de son passage à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri où il devra poursuivre sa mission d’évaluation conjointe de l’état de siège conformément aux recommandations de la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale.

 

Au bas de la passerelle à l’aéroport Murongo de Bunia, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a été accueilli par le Gouverneur militaire Johnny luboya NKashama et plusieurs autorités militaires et politico-administratives, les députés provinciaux et toutes les forces vives de la province. Après les honneurs de la police et de l’armée, le Premier Ministre s’est rendu au salon d’honneur de l’aéroport pour un entretien de bienvenue.

 

 

Au sortir de l’aéroport, une foule immense a pris d’assaut tous les abords pour accueillir le chef du gouvernement qui foule la ville de Bunia pour la 2ème fois depuis sa prise de fonction, toujours à la quête d’une solution durable pour le retour de la paix et la sécurité dans cette province.

 

 

La première étape de la mission du Chef de gouvernement à Bunia c’est la visite du stade Kindia, dans la commune de Niakasanza, construit selon les normes de la Fifa par les entreprises sino hydro. Accompagné du Ministre des Sports, Serge Nkonde, Jean Michel Sama Lukonde Kyenge a visité le vestiaire du stade. Il a aussi visité le terrain couvert de pelouse synthétique et toutes les installations du stade, dont les travaux sont exécutés à 97% comme pour dire que le développement nécessite aussi l’amélioration des infrastructures.

Étant donné sa mission principale qui est l’évaluation de l’état de siège dans cette province, le Premier ministre a présidé la réunion du conseil de sécurité élargi aux membres du gouvernement concernés par l’état de siège notamment, le vpm de l’Intérieur, les ministre d’Etat à la Justice, et au budget, de la Défense, de la Communication et Médias, de l’ESU, de l’industrie, ainsi que les partenaires de la commission défense sécurité de l’Assemblée nationale et du sénat.

 

Comme à Goma, au Nord-Kivu, le chef du gouvernement est à la tête d’une forte délégation gouvernementale et parlementaire pour une mission d’évaluation de l’état de siège décrété par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, depuis mai 2021.

La rupture news