RDC/Journée de la femme : Jackie Ngolela favorable à une représentativité équitable des femmes dans les institutions

En marge de la journée internationale des droits de la femme, célébrée le 08 mars de chaque année, Jackie Ngolela coordonnatrice de la fondation René Bazin Kalemba a invité les femmes congolaises en général et ceux de la province du Kasaï en particulier à prendre leurs responsabilités pour une représentativité dans toutes les institutions de la RRC.

Dans une interview accordée à Netic-News ce mardi 08 mars, Jackie Ngolela a lancé un appel aux femmes de toute catégorie confondue d’aller plus loin avec leurs revendications pour une représentativité équitable au sein des établissements étatiques et dans l’armée congolaise avec un pourcentage de 30%.

« Notre lutte consiste à exploiter les opportunités ainsi que les contraintes à surmonter dans les moyens d’action à la disposition des femmes et des filles pour qu’elles jouent un rôle important dans la prise de décisions, en vue d’atteindre un développement durable et une plus grande égalité des sexes. Car sans l’égalité des sexes aujourd’hui, l’avenir égal reste un slogan. J’invite toutes les femmes congolaises en général et ceux du Kasaï en particulier à prendre leurs responsabilités en main pour une représentativité équitable dans les postes de décisions », a déclaré Jackie Ngolela.

Elle a, à cet effet, lancé un message aux filles mères du Kasaï abandonnées à leur triste sort, à ne pas baisser les bras. « La vie est dure, cela ne nous empêche pas de baisser les bras. Nous devons tous savoir qu’il y a un temps pour pleurer et un temps pour se réjouir. Rends-toi utile dans la société », a-t-elle ajoutée.

Il convient de rappeler que cette journée à été célébrée sous le thème national : «Promouvoir l’autonomisation des femmes et des filles ainsi que l’égalité des sexes dans le contexte de lutte contre le changement climatique et de réduction des risques de catastrophes ».

Tiré de Netic-News