Kananga : un sac des braises se négocie à 27.000Fc

Par Érick Djouma Mulumba

Incroyable mais vrai depuis plus d’une semaine, le hausse de prix de braises à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.

 

Un sac de braises qui se négocié à 10000fc voir 9000fc se vend actuellement à 27000fc.

 

Selon certains vendeurs interrogés le Dimanche 6 février dernier, par le reporter de Larupturenews.cd, ils  expliquent que  » pendant la période de festivités de fin d’année, les producteurs de certains villages qui constituent la Province du Kasaï Central avaient abandonnés de produire les braises pour les fêtes.

 

D’autres accusent les chaînes de radios locales d’être à la base.

 

 »ces sont les radios de chez nous qui sont à la base de cette situation. Quand les journalistes parlent à la radio qu’à kananga il y a l’abondance de braises ceux qui sont au village haussent le prix, alors que les transporteurs n’arrivent pas à gagner quand le prix est haussé au village », disent-ils.

 

Cette situation inquiete plus de kanangais qui n’arrivent pas à se retrouver lors de la préparation des nourritures dans leurs foyers.

 

Une question plus grave est toujours à la l’une que la question politique.