Diplomatie : Les Ambassadeurs de Chine et de France reçus par le président Félix Tshisekedi

Zhu Jing et Bruno Aubert, respectivement ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires de Chine et de France ont échangé, mardi à la Cité de l’Union africaine, avec le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, sur l’état de coopération entre, d’une part, Kinshasa et Beijing et, d’autre part, Kinshasa et Paris.

 

Le diplomate chinois, qui a qualifié son entretien avec le chef de l’État » de très amical », a fait savoir qu’il s’agissait essentiellement de la commémoration prochaine des 50 ans de la normalisation des relations diplomatiques entre la Chine et la RDC.

 

Pour le diplomate chinois, la coopération entre Kinshasa et Beijing, pour l’année 2021, est très positive. Elle est marquée par un record des échanges commerciaux  » grandioses et palpables », dans les domaines des infrastructures, de l’agriculture, de l’ éducation, de la santé et de l’industrie. Il s’agit d’une coopération gagnant-gagnant, a-t-il souligné. Il a réitéré la disponibilité de son pays d’accompagner la RDC dans l’accomplissement de ses ambitions sur les plans de l’amélioration des infrastructures, du bien-être de la population ainsi que la volonté des entreprises chinoises à investir davantage en RDC.

 

L’AMBASSADEUR DE FRANCE À LA CITÉ DE UA

 

Bruno Aubert, ambassadeur de France en RDC, a dit qu’il a fait avec le chef de État un tour d’horizon des questions nationales, internationales et de la coopération bilatérale entre Kinshasa et Paris. Il s’agissait également de la présidence sortante de la RDC à l’UA et de la visite probable du Secrétaire générale des Nations unies en RDC dans le cadre du mécanisme de suivi d’Addis-Abeba, a dit le diplomate français.

 

Bruno Aubert a réitéré au Président Félix Tshisekedi la volonté de Paris d’oeuvrer toujours aux côtés de la RDC , surtout dans l’Est du pays, dans divers projets, notamment de l’ éducation, la santé et l’énergie.

La rédaction