Médias : Yassem Avungara nommé Directeur des informations de la chaîne présidentielle 10ème Rue

Quelques jours après le discours du chef de l’état sur la revalorisation de la presse congolaise lors de l’ouverture des états généraux de la presse tenue à Kinshasa,la chaîne de télévision 10 ème rue par le biais de son manager général Héron Ilunga vient de respecter ledit discours du président en exercice de l’Union africaine Félix-Antoine tshisekedi tshilombo en élevant le journaliste très professionnel e, rigoureux et compétent et membre du Collectif des Journalistes et Éditeurs du Congo (COJEC), YASSEM AVUNGARA au poste du directeur des informations de ladite chaîne.

 

Une tête bien faite, le nouveau directeur des informations de la télévision 10 ème rue YASSEM AVUNGARA,est gradué en sciences de l’information et de la communication et licencié en communication sociale à( l’ifasic).

 

Fils d’un militaire, YASSEM AVUNGARA a un parcours exceptionnel, 2004, déjà il fut reporter du journal One-info

2011, reporter à télé 7

2013, directeur des informations à wapicom TV

2014 directeur des informations à Mercure TV

2017,journaliste reporter à siloe TV où il a été plébiscité comme meilleur reporter.

2020,il intègre la chaîne 10 ème rue télévision ou il a assumé dès son arrivée, vu ses capacités intellectuelles très remarquables et légendaires, son sens élevé managérial et créatif, le poste du secrétaire de rédaction,puis rédacteur en chef, rédacteur en chef adjoint et enfin aujourd’hui,il a plut au manager général le plus soucieux de la réussite totale du mandat du chef de l’État, *héron Ilunga* qui a toujours soutenu le chef de l’État Félix-Antoine tshisekedi tshilombo et la jeunesse congolaise, d’élever l’un des jeunes assidu qui n’est autre que le nouveau directeur de informations de la 10 ème rue télévision *YASSEM AVUNGARA*

 

 

10 ème Rue télévision émettant sur le bouquet canal+ 351, TNT,rascom, satellite,blue sat, etc.a pour objectif,d’accompagner le chef de l’État de sa vision pour la réussite de ses mandats.

La rédaction