RDC : « le bilan de 3 ans du Chef de l’État ne convaincrait pas la population suite à la situation qu’avait connue le pays avant la gestion de Félix Tshisekedi »(Josée Emina)

Dans le cadre de la commémoration du troisième anniversaire de l’accession au pouvoir de la majustrature suprême du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo comme président de la Rdc célébrée le 24 janvier, la dynamique Josée Emina a organisé ce dimanche 23 Janvier à Bukavu une journée d’échanges avec la population de la ville de Bukavu.

Cette rencontre visait a écouter les avis de la population sur la gestion du pays et recueillir l’avis de la cette dernière sur la bonne gouvernance.

Mme Josée Emina, conseillère au collège des conseillers du chef de l’État a présenté le bilan de 3 ans du président de la Rdc mais aussi les perspectives d’avenir notamment :

 

Sur le plan économique ; il y’a l’amélioration du budget du Gouvernement Congolais des 4.000.000.000 a 10.000.000.000, pour l’enseignement, il y’a la mécanisation des 15.500 nouvelles unités, l’augmentation des salaires et frais de fonctionnement mais aussi le declenchement de la gratuité à l’enseignement Primaire.

Sur le plan diplomatique ; la représentation de la Rdc dans des grandes décisions sur la scène internationale, le déboulonnement de l’ancien système,le divorce d’avec le FCC et la création de l’Union Sacrée.

Josée Emina sollicite la confiance de la population du Sud-Kivu pour accompagner le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour les deux ans qui restent mais aussi le soutenir aux élections des 2023.

La salle de cinquantenaire de la paroisse catholique de Mater Dei de Muhungu été débordée par les cadres et militants de l’UDPS mais aussi les membres de la dynamique Josée Emina en action régroupés dans 5 structures de développement à travers le 3 communes de Bukavu.

Il y’a avait aussi la présence remarquée des notables de Bunyakiri du territoire de Kalehe chapeautés par l’honorable Anselme Henerunga député National honoraire, mais il y’a avait aussi les membres des Sociétés Civiles, mouvement citoyen, certains membres des partis politiques de l’opposition et autres qui avaient posé plusieurs questions sur le bilan du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Selon Mme Josée Emina conseillère du chef de l’État, le bilan du chef l’État ne convaincrait pas la population suite à la situation qu’avait connue le pays avant la gestion de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Il y’a beaucoup à faire, avec la patrouille financière de l’IGF. Le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo faira mieux sur le reste de son mandat.

Pascal Mwinyi Masimango