Procès Rossy Mukendi : Major Carine Lokeso déclarée prisonnière jusqu’à la fin de ses jours

Si longue que soit la nuit, le jour apparaîtra dit, la sagesse populaire. Cette fois, le verdict du procès de l’activiste des droits de l’homme, Rossy Mukendi, mort sous les balles de major Carine Lokeso est tombé ce lundi 10 janvier 2022 à Ndolo.

Longtemps protégée par le régime de Joseph Kabila, l’officier de police Carine Lokeso n’a eu que ses deux yeux pour se lamenter sur son sort car désormais condamnée à perpétuité et devant payer 125 000 dollars de dommage à la famille de l’illustre disparu pour préjudice causé.

A en croire nos sources, les amis du Mouvement citoyen dénommé collectif 26, compagnons de Rossy Mukendi ont également part à cet argent du sang, indique -t-on.

La rédaction