RDC : Constant Mutamba éventré le boa et donne toute la lumière sur les défections au sein du FCC de Joseph Kabila

Ci-dessous, l’intégralité de l’analyse révélatrice des toutes les manœuvres engagées par ceux qui se considéraient comme fidèles à Joseph Kabila, qui en réalité l’ont trahi sur fond d’une corruption, moyennant des sommes faramineuses. Cette analyse de haute facture, laisse à nus ces caciques qui ont joué au Judas pour trahir celui que Constant Mutamba qualifie de visionnaire et père de la démocratie congolaise, Joseph Kabila. Voici son analyse.

 

De l’arrogance politique pendant le FCC-CASH à la débandade politique vers l’union sacré. Focus sur l’uppercut de Me. Constant Mutamba au PPRD.

 

Nous sommes en mai 2018, le FCC décida enfin de participer aux élections sans Kabila comme candidat, le dauphin était choisi à la dernière seconde de la clôture de dépôt de candidature, c’est le PPRD qui gagna encore la confiance de l’autorité morale pour affronter les dinosaures de l’opposition qui se présentaient comme challengers du pouvoir du FCC.

 

Me. Constant Mutamba sortira étrangement perdant avec son regroupement politique avec 0 député, le FCC perd la présidentielle, Tshisekedi prendra le règne mais la coalition FCC-CASH naîtra pour éviter la cohabitation. Formation du gouvernement, jeune turc du FCC se faire encore roulé par le PPRD et ne participera pas au gouvernement pour règlement de compte à cause de proximité avec l’autorité morale.

 

Novembre 2020, Tshisekedi casse la coalition et envoi le FCC dans l’opposition en créant l’union sacrée. Plusieurs députés du FCC traversent à l’union sacrée mais majoritairement du PPRD et son bureau politique résisteront un peu mais à cause de leur arrogance politique envers le chef de l’Etat, l’IGF interviendra avec des audits de leurs gestions chaotiques de 18 ans (C’est là où les romains s’empoignèrent).

 

Pendant ce temps, Me. Constant Mutamba* dans sa fonction de secrétaire rapporteur de la conférence des présidents du FCC, lance le début d’une révolution de palais afin de laver la famille politique de Kabila de tous ceux qui lui entouraient par profit et hypocrisie.

 

Première opération :* _Une immersion politiquement révolutionnaire au Cuba afin d’apprendre comment réussir à déboulonner les seniors du FCC autour de Kabila et réformer le FCC.

 

Deuxième opération :* _La dissolution de la cellule de crise devenu une sorte de FCC version PPRD et Alliés qui voulaient négocier avec le pouvoir en place tout en se voulant Kabilistes alors que Kabbalistiques mais tellement combattu par le PPRD, naîtra enfin la Dynamique Progressiste Révolutionnaire au sein du FCC avec comme mission de chasser le PPRD du FCC et réformer la famille politique de Kabila tout en restant dans l’opposition républicaine._

 

Troisième opération :_La conquête de 3 postes de l’opposition républicaine à la CENI réservés au FCC. Le combat était rude car la défaite du PPRD face à la DYPRO, serait synonyme d’une mort politique en gestation pour 2023. La Dynamique Progressiste Révolutionnaire formée par Me. Constant Mutamba Tungunga et l’excellence Aggée Matembo Toto, rafle deux postes statistiques à la CENI au détriment du PPRD qui voulait encore tout gagner._

 

Quatrième opération :_La débandade du bureau politique du PPRD et la traversée vers l’union sacrée à la nage commencera: *Evariste Boshab, Adolphe Lumanu, Emmanuel Ramazani Shadary, She Okitundu, et sans le triste coordonnateur de la cellule de crise Raymond Tshibanda._

 

Et les derniers à traverser en catimini sont ?

 

AUBIN MINAKU ET WILLY ITSHUNDALA* GOUVERNEUR DU KWILU Anciens du pprd VITE OBLIGÉS DE QUITTER IDIOFA POUR KINSHASA ce mercredi 5 janvier 2022.

 

IL SONT SIGNALÉS À L’UNION SACRÉE VIA LA CNC de PUIS MWABILU.

 

NB: PLUSIEURS SOURCES indiquent que l’honorable AUBIN MINAKU est le stratège qui a envoyé chez TSHISEKEDI tous ses proches et lui même vient de quitter le PPRD AVEC ANTHO KIPULU pour CNC pour continuer à tromper l’opinion AUBIN MINAKU donne à télé 50 10.000$ pour tromper comme dans ses habitudes qu’il est tjrs loyal au PPRD et à joseph KABILA.

La Rédaction