Kongo Central : La journée du 4 janvier passée sous méditation, 63 ans après les efforts des martyrs de l’indépendance

Par la Rédaction

Avec inquiétudes, Kulu Dialo Yelo, chef coutumier de Matadi confirme que la date du 4 janvier a été toujours célébrée avec faste dans cette partie du pays, seulement depuis 2006 que cette journée commémorative est sabotée dans l’ensemble du Kongo Central.

 

Pendant ce temps, l’Alliance politique de Kasa-vubuste félicite le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour avoir élevé Joseph Kasa-vubu au rang de héros national. Selon eux, le Président Joseph Kasa-vubu reste un modèle dans l’histoire socio-politique de la République démocratique du Congo.

 

Rappelons que près de 340 congolais ont tués, plus de mille arrestations des leaders et militants de l’ABAKO dont Joseph Kasavubu, Kingotolo, Nzezalandu et les autres, sans parler des dégâts matériels enregistrés lors cette manifestation de l’ABAKO et des fanatiques de l’As- Vita club. Débutée sur la place YMCA, pour solliciter le départ des Belges.