RDC : Dans son message aux congolais, Martin Fayulu décrète 2022 l’année de combat et de victoire

Le Président de l’ECIDE et Coordonnateur de la Coalition LAMUKA, Martin Fayulu Madidi, s’est adressé à ses compatriotes congolais, le jeudi 30 décembre 2021, à travers un message vidéo qui circule sur les réseaux sociaux.
Dans son adresse, celui que ses partisans appellent affectueusement « le Président élu » a de prime abord présenté le régime de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo sous un jour défavorable, en épinglant notamment la corruption, le détournement des deniers publics et l’instrumentation de la justice.

Pour le candidat malheureux à l’élection présidentielle de décembre 2018, la justice congolaise, sous le régime actuel, est à plusieurs vitesses, au regard de la Libération de ceux qui ont été condamnés pour détournement et le maintien en prison des personnes condamnées pour délit d’opinion.

« Il est inconcevable qu’on relâche des voleurs et qu’on emprisonne des vaillants combattants de la démocratie qui usent de leur liberté d’expression, garantie par la constitution », a-t-il dénoncé.

Toujours au sujet du fonctionnement de la justice en Rdc, Martin Fayulu dénoncent également ce qu’il qualifie de dépénalisation de détournements des deniers publics.

« Si les voleurs et les corrompus ne sont pas effectivement condamnés, qui va payer pour la souffrance infligée au peuple ?
Non, nous refusons que les détournements des deniers publics soient dépénalisés pour les Kulunas en cravate », a-t-il tempêté.

Sur le chapitre électoral, le Coordonnateur en exercice de la Coalition LAMUKA est revenu sur son appel pour un large consensus entre les parties prenantes au processus électoral pour la tenue des élections apaisées, démocratiques et crédibles en 2023.
Dans la foulée, Martin Fayulu Madidi a lancé un appel à la mobilisation de la population pour que 2022 soit une année de combat en vue de préparer sa victoire lors des prochaines échéances électorales.

JR MOKOLO