Kasaï Oriental : Le couple présidentiel chaleureusement accueilli à Mbuji-Mayi

Après une longue attente de tous les kasaiens en général, ceux de la ville de diamantaires (Mbuji mayi) en particulier, le Président de la République, accompagné de son épouse, la distinguée première dame, Denise Nyakeru Tshisekedi est arrivé dans le chef-lieu de la province de Kasaï Oriental, où il débute son périple dans le Grand Kasaï.

Il était 16h10, heure locale que l’avion transportant le couple présidentiel a atterri à l’aéroport de Bipemba. A sa descente, le Premier citoyen du pays a été accueilli par madame le Gouverneur de la province et fleuri par deux fillettes, il a ensuite salué les membres du comité provincial de sécurité ainsi que d’autres personnalités, avant de passer les troupes en revue.

Après l’aéroport, le cortège présidentiel s’est dirigé lentement à la place Kashala Bonzola, lieu aménagé pour le meeting. Une foule immense venue de tous les coins de la ville, visible de l’aéroport jusqu’à la place Bonzola, a manifesté aux cris de joie, « Fatshi Béton », « Mfumu wa ditunga », « mwan’etu », etc.

S’adressant à la population en tshiluba durant une trentaine des minutes, le Chef de l’État a tenu à remercier toute la population pour l’accueil lui réservé ainsi que sa délégation, mais aussi présenté aux Kasaïens de Mbuji-Mayi la Première dame qui l’accompagne dans cette grande tournée.

Pour entrer dans le vif du sujet de son adresse, il a d’abord apporté un démenti quant à ceux qui racontent qu’il a tourné le dos aux Kasaïens. « C’est faux », a-t-il indiqué.

Le garant de la nation a fait savoir qu’à son avènement à la tête du pays, il a fait du rétablissement de la sécurité, sa priorité. Car, il n’y a pas de développement sans la paix.

L’heure est aux actions. Le Chef de l’État s’est réservé de faire des promesses. * » _Je connais vos problèmes, vos difficultés et vos cris de détresse me sont parvenus_ « *, a-t-il laissé entendre.

S’agissant de l’entreprise Miba, en faillite depuis de nombreuses années, c’est une cause de la pauvreté de cette province. Les assurances du Chef de l’État ont été données pour la relance des activités de la minière de bakwanga.

Concernant l’amélioration des conditions des vies des populations, le Premier citoyen de la RDC a indiqué que dès l’entame de l’année 2022, le programme présidentiel accéléré de la réduction de la pauvreté et des inégalités dans les 145 territoires du pays sera mis en œuvre.

* » _En 2023, quand je reviendrai dans le cadre de la campagne électorale, nous allons nous regarder dans les yeux pour évaluer ce que nous aurons réalisé et sollicité vos suffrages pour un second mandat_ « *, a-t-il chuter avant de remercier une fois de plus la population kasaienne.

Rappelons que c’est pour la première fois depuis son accession à la magistrature suprême, soit 3 ans après que le couple présidentiel est arrivé à Mbuji Mayi, son fief électoral.

La rédaction