Tenue des Assises de l’UCCA à Kinshasa : Pari réussi pour le DG ai de l’OGEFREM Olivier Manzila

Décidément, le Directeur Général ai de l’Office de Gestion du Frêt Multimodal (OGEFREM), Olivier Manzila Mutala, est en train de surprendre plus d’un observateur par la qualité de son leadership à la tête de cette entreprise publique du secteur des transports. Et ce leadership de qualité vient également de se manifester à la tête de l’Union des Conseils des Chargeurs Africains (UCCA) où il assume la charge de President en exercice de cette organisation sous-régionale.

En effet, Olivier Manzila Mutala, Directeur Général Intérimaire de l’OGEFREM et President en exercice de l’UCCA, vient d’organiser avec brio la 2ème session ordinaire du Comité Directeur de cette organisation sous-régionale à Sultani Hôtel dont la clôture des travaux est intervenue le jeudi, 02 décembre 2021.

Pendant deux jours de travaux, les délégués venus des pays membres de l’UCCA ont procédé à l’évaluation des activités du 2ème semestre 2021 et ont formulé les perspectives pour l’année 2022.

Et à l’issue des travaux, les participants à ces assises ont procédé à l’adoption du rapport final avant de formuler les résolutions pour bonne marche de l’organisation.

Et c’est le Président en exercice de l’UCCA et Directeur Général ai de l’OGEFREM, Olivier Manzila Mutala, qui a présidé la cérémonie de clôture de cette session. Il a, de prime abord, dans son allocution, exprimé sa reconnaissance aux participants pour leur présence à Kinshasa, en depit des restrictions dues à la pandémie de Covid-19.

 

« Nous tenons à remercier du fond de notre cœur les participants qui ont consenti des sacrifices pour venir assister à ces assises, en cette période de Covid-19 où les gens doivent se protéger en effectuant des tests plusieurs fois avant d’arriver à destination, et surtout que chez nous en Afrique, le traffic aérien n’est pas aussi aisé. C’est la raison pour laquelle j’adresse cette reconnaissance pour ce sacrifice que vous avez consenti, parce que vous avez placé l’Union des Conseils des Chargeurs Africains en première position. Je vous souhaite d’ores et déjà bon retour dans vos pays respectifs et nous sommes convaincus que les résolutions adoptées par nous tous serons mises en exécution, avec le concours de tous. Nous tenons aussi à remercier le Secrétaire Général pour les efforts qu’il fournit et qui se bat pour que l’Union avance. Nous lui jetons des fleurs et nous l’encourageons même à redoubler les efforts.

Nous souhaitons donc plein succès à notre Union », a-t-il indiqué.

 

Et le Président en exercice de l’UCCA, Olivier Manzila, d’insister sur la mise en œuvre des recommandations issues de ces assises.

 

« Nous prenons à bras le corps les résolutions, principalement en ce qui concerne le phénomène de flambée des taux de fret que nous avons remarqué, qui sévit actuellement et qui n’épargne pas le panier de la ménagère.

C’est de notre rôle de travailler de commun accord pour que nous puissions relever ce défi.

Nous avons aussi noté, parmi les résolutions, l’obligation que nous avons à travailler de telle sorte que, dans nos pays respectifs, les Conseils des chargeurs soient remarqués à travers les œuvres de facilitation qu’ils apportent auprès des chargeurs mais aussi son impact sur les consommateurs finaux, c’est-à-dire les gens qui doivent finalement dépenser et ceci, en fin de compte, nous permet de passer à une économie qui soit plus concurrentielle », a-t-il martelé.

 

Il sied de rappeler que c’est pour la deuxième fois en l’espace de six mois que la capitale de la République Démocratique du Congo abrite les assises de l’UCCA. Cela à la grande satisfaction des participants qui ont apprécié le sens d’organisation du DG Olivier Manzila Mutala, President en exercice de l’UCCA.

 

JR MOKOLO