Kasaï Central : FMMDK plaide pour les droits de la Femme et fille de la province

Par Erick Djouma Mulumba

En marge de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violances sexuelles et celles basées sur le genre qui débute chaque le 25 Novembre de l’année, l’ONG Femmes Main dans la Main pour le Développement du Kasaï (FMMDK) plaide pour les droits de femmes et s’implique pour mettre fin aux violations de sexe féminin en Province.

 » la situation de violances sexuelles et celles basées sur le genre est très préoccupante et constitue un fléau dans la Province du Kasaï Central, malheureusement ces sont les filles et les Petites filles qui en sont victimes même si les militaires les policiers ne sont pas là » a déclaré madame Nathalie Kambala Luse, Coordinatrice de l’ONG FMMDK ce mercredi 24 novembre 2021.

Par ailleurs, FMMDK dénonce 97% de cas de violences sexuelles et celles basées sur le genre sont enregistrés dans l’espace de 11 mois de l’année 2021.

A noter que la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre est un évènement international annuel de l’élimination de la violence a l’égard des Femmes début le 25 Novembre de chaque année .et se poursuit jusqu’au 10 décembre, date de la journée des droits humains lancée par des activistes du premier institut international pour le leadership des femmes.

Le thème national retenu pour l’année de 2021 est  » je me lève, je m’engage aujourd’hui contre les violances faîtes aux Femmes, aux jeunes filles et aux petites filles ».