Sud-Kivu : Les usagers de la route Bukavu-Uvira- Fizi-Kongolo-Kindu alertent les autorités sur l’état de lieu des escarpements de Ngomo sur la RN5

Une année après les éboulements enregistrés sur plusieurs tronçons de cette route tracée sur le versant des collines avec plus de 57 virages dengereux, rien n’est fait pour la protection de la route.

Ces derniers craignent la coupure du trafic sur ce tronçon routier pendant cette période pluvieuse.

l’Office des Routes avait proposé la construction des murs de protection, la construction des Dalots et la pose des buses sur des endroits dengereux mais jusque-là rien sur terrain.

Contactée, la Direction Provinciale de l’Office des Routes Sud-Kivu, l’ingénieur Anicet KAKESA TAMUKOMBO le Directeur Provincial nous a dit que ; son entreprise a eu une partie du financement.

L’heure est à la préparation d’un atelier qui va être installé au PK 45 de BUKAVU et à 10 km de KAMANYOLA près de chez MUSIMBI où il va construire un Dalot cadre.

Il sollicite d’autres financements d’urgence auprès du Gouvernement Central à travers le Fonds National d’Entretien Routier (FONER) pour la construction des ouvrages d’assainissement et autres travaux entiérosifs.

Les usagers des trois Provinces utilisateurs de cette route notamment : le Sud-Kivu, le Maniema et Tanganyika réclament la poursuite d’asphaltage de cette route par les Chinois.

Ils proposent au Gouvernement Congolais d’abandonner les escarpements de NGOMO en utilisant le tracé de BUSINGA proposé par l’Office des Routes.

Pascal MWINYI MASIMANGO