Exclusif-FCC : La loyauté du prof Néhémie MWILANYA envers JKK ne souffre d’aucun doute révèle Me Constant Mutamba

Par Thierry Kasongo Muyumba

Le questionnement d’un leader libre d’esprit. Combien de camarades présidents des partis et regroupements politiques, de surcroit de l’espace Kasaï, avaient-ils refusé comme moi le gain matériel au profit de la famille politique ?

Combien de ceux qui se disent rester fidèles au FCC et à son Guide, ont-ils démissionné de leurs charges publiques (PCA, DG, administrateurs, etc.) parce que le FCC a décidé defaire l’opposition ?

Entre ces camarades et nous, qui est réellement resté fidèle à la ligne du FCC ? S’interroge Me Constant MUTAMBA opposant du régime actuel et haut cadre du FCC.

Je me reconnais certes proche du Coordonnateur national de notre famille politique que j’estime énormément pour son sens élevé d’humilité et d’humanité, qui arrive toujours à transcender ses intérêts personnels au profit du groupe, et qui n’a jamais aussi divisé la famille politique qu’aujourd’hui, mais lui et moi répondons tous de notre Guide Idéologique, Son Excellence Joseph KABILA KABANGE. Quel intérêt a-t-il à diviser le FCC dont il demeure Coordonnateur ? A qui profite la situation de crise actuelle ?

Le président national de la Nogec révèle ainsi: Il y a 11 mois, certains camarades jeunes du PPRD étaient montés au créneau à travers les médias, pour exiger publiquement le départ de la Coordination du FCC. Etaient-ils eux aussi manipulés par nos ainés du PPRD ? Etaient-ils pour autant exclus du FCC par la Coordination ?

Au regard de la loi portant statut de l’opposition, ces partis sont-ils dans l’opposition ou dans la majorité ? Quel est leur véritable statut ? ajoute Me Constant MUTAMBA,
Qui se demande en outre s’il est concevable et cohérent qu’une famille politique sérieuse comme la nôtre soit constituée de deux catégories de militants et cadres, certains dans la gestion et d’autres dans l’opposition ?

Opinion : est un droit.

A 30 ans, 40 ans, 50 ans, gradué, licencié, doctorant, docteur en thèse, est-on toujours jeune au point de n’avoir pour rôle que marionnette, insulteur, porteur de mallette, garde du corps, commissionnaire ? Chers camarades, pensez-vous que cette politique de « ôte-toi de là que je m’y mette », pouvait-elle régler la crise au sein de notre famille politique ou l’envenimerait-elle davantage ? Constant MUTAMBA. Jusqu’à quand allons-nous continuer à chosifier, à dénigrer, à humilier la jeunesse montante de notre famille politique, au point de lui priver même de sa liberté de pensée et d’expression ?

Mon point de vu ! La loyauté de Mwilanya à Joseph Kabila.

Réfléchir librement et à haute voix sur cette situation qui mine la cohésion de notre famille politique devient-il synonyme de manipulation de l’Honorable Coordonnateur national, le professeur Néhémie MWILANYA dont la loyauté envers notre Guide ne souffre d’aucun doute ?

le travail et rôle de la cellule de crise au FCC?

En tant que membres de la Conférence des Présidents, n’avons-nous pas le droit de nous interroger sur le travail de la cellule de crise, sa durée et ses attributions ? La cellule peut-elle convoquer la conférence des présidents ? Constant MUTAMBA recadre.