Kinshasa : Moïse Katumbi débute ses consultations dès ce samedi 

Par Serge Yann Ntombolo

Arrivé la nuit du vendredi 29 octobre à Kinshasa, le leader de Ensemble pour la République a connu tout autre visage des services de renseignement et de la DGM, Direction Générale des Migrations visiblement instruit.

Dans son agenda il est prévu dès ce samedi 30 octobre le début de ses consultations comme annoncer avec les différentes forces politiques sur les questions politiques de l’heure notamment celle liée à la commission électorale nationale indépendante et le conclure sur son probable départ de l’Union Sacrée pour la nation dont il fait figure de proue. Pour certains ultras de Ensemble pour la République, dissidence ou pas, Moïse KATUMBI doit quitter l’Union Sacrée de Félix TSHISEKEDI qui selon eux, s’installe une logique de la pensée unique et que le moment de la séparation a sonné et que visiblement.

 

De son arrivée, l’ancien gouverneur s’est vu être obligé de faire le fil d’attente comme tout autre passager sans rang politique avant sa sortie de l’aéroport international de N’djili; il s’est vu également être empêché d’accéder au salon officiel pour quelques entretiens comme cela est de coutume pour les anciens dignitaires,passeport de son plus proche confisqué. Un acte que condamnent certains défenseurs de droits de l’homme qui estiment l’installation d’une dictature combattue par l’actuel régime du temps de Joseph KABILA.