RDC : L’ONU Femmes soutient l’entreprenariat de la femme congolaise et son autonomisation économique

L’ONU Femmes organise durant 3 jour au salon kasai de l’hôtel pullman à Kinshasa / Gombe , en collaboration avec l’unité de coordination des projets, UCP , un atelier de formation qui a ouvert ses travaux aujourd’hui lundi 11 Octobre 2021 , à l’issue d’un discours d’ouverture signé Monsieur Alexis Mangala coordonnateur national du Projet d’Appui au développement de Micros petites et moyennes entreprises il à été question pour lui dans ce mot d’ouverture de préparer l’assistance par rapport à l’objectif de cet atelier qui est, à l’en croire, de renforcer les compétences des acteurs du dit projet sur les principes de l’égalité entre hommes et femmes ainsi que auteur de l’exigence de l’intégration de la dimension genre dans toutes les axes d’intervention favorables à l’amélioration de l’environnement des affaires avec un accent particulier sur les petites et moyennes entreprises tenues par les Femme.

C’est ce que à expliqué Madame Awa Ndiaye Seck représentante résidente de l’organe onusien organisateur central de cet atelier, lors de la brève interview qu’elle nous a fait l’honneur de nous accorder en marge de son mot de circonstance.

 

Foi sur ses propos, il est question, dans cet atelier, d’un début de campagne de vulgarisation des lois qui soutiennent la force d’entreprendre de la femme congolaise ainsi que son autonomisation économique.

 

C’est sans oublier l’autre opportunité qu’offre cette formation, à savoir celle de revisiter tous les textes juridiques qui portent atteinte à la promotion de la femme, en vue que soit complètement améliorée sa situation.

 

Reste à souligner que ce projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises a pour partenaire financier la Banque Mondiale et, pour étendue d’intervention, du moins dans un premier temps, les quatre principaux centres de la RDC que sont : KInshasa, Lubumbashi, Goma et Matadi.

 

Nenette Ngendo Fwamba