Néhémie Mwilanya : « Au centre des intérêts du FCC se trouve le Congo d’abord »

Néhémie Mwilanya : « Au centre des intérêts du FCC se trouve le Congo d’abord »

Le Front commun pour le Congo est en retraite politique depuis vendredi 6 novembre. Dans son discours d’ouverture, Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC a déclaré que la deuxième retraite politique du FCC qui s’ouvre au moment où les relations au sein de la coalition sont particulièrement scrutées, constitue une gageure pour les participants et offre l’opportunité de répondre à plusieurs préoccupations légitimes au regard des échéances futures.

« Fort de son ancrage idéologique qu’est le patriotisme progressiste, le FCC a, au cours des douze derniers mois, veillé à conserver les valeurs qui le singularisent sur l’échiquier politique congolais en rappelant, chaque fois qu’il le fallait et malgré les contraintes politiques, les principes qui font la force de la RDC et qui sont encapsulés dans l’héritage politique de son autorité morale Joseph Kabila », indique Nehemie Mwilanya dans son allocution.