IX ème jeux de la francophonie : la passation des marchés d’offre influencée par un haut représentant du chef de l’État

IX ème jeux de la francophonie : la passation des marchés d’offre influencée par un haut représentant du chef de l’État

Dans une correspondance parvenue à votre médias, l’influenceuse NTUMBA KANJINGA Daniela alerte sur la passation frauduleuse des marché concernant la réhabilitation des sites pouvant abriter les neuvième jeux de la francophonie en République démocratique du Congo en août 2022.

Dans cette correspondance dont l’objet démontre l’implication du haut représentant du chef de l’État,  » dénonciation des actes infractionels commis avec circonstances aggravante de la part du haut représentant du chef de l’État « , c’est de la corruption organisée car les appels d’offres sont incomplet et non validé par l’autorité des régulations des marchés publics qui sont vendus de 500 à 1000 dollars américains pour le stade tata Raphaël et le stade des martyres.

 » A ma grande surprise,le haut représentant du chef de l’État en la matière s’est permis unilatéralement et contre toute attente à sélectionner une dizaine d’entreprises en leur vendant le DAO incomplet et non validé par la DGCMP pour les stades tata Raphaël et martyrs moyennant une somme précise « , peut-on lire dans ce document destiné à l’autorité des passations des marché public.

Pour l’heure,aucune réaction de la part de cette instance pouvant régler les questions liées aux attributions des marchés publics. Pour rappel, la république démocratique du Congo a été choisie pour l’organisation des prochains jeux de la francophonie en 2022.

Serge Yann NTOMBOLO