Coopération USA-RDC: Samy Adubango signe un accord fondé sur la nouvelle stratégie de développement du pays estimé à un milliard six cents millions de dollars américains

Coopération USA-RDC: Samy Adubango signe un accord fondé sur la nouvelle stratégie de développement du pays estimé à un milliard six cents millions de dollars américains

C’est officiel, le Vice-ministre congolais, Samy Adubango Awotho en charge de la coopération internationale a, au nom du gouvernement de la République , signé un accord de coopération avec le Directeur l’USAID, entendez par là, le Directeur de la Mission de l’Agence des États-Unis pour le Développement.

Et donc, le gouvernement des États-Unis a été représenté par Monsieur Paul Sabatime d’une part tandis la RDC était représenté par son excellence, Monsieur Samy Adubango Awotho. valeur de 1 million 600millons de dollars américains le mercredi 21 juillet dernier.Cette cérémonie haute en couleurs s’était choisie pour cadre la salle Ramazani Baya des affaires étrangères.

D’après le Directeur de l’USAID en RDC ,cet accord est un investissement pour voir progresser les réformes entreprises pour l’aboutissement sans faille des efforts de la gratuité de l’enseignement de base pour tous les enfants congolais et l’accès aux soins de santé de qualité, éradiquer les conflits à l’Est de la RDC, introduire de nouvelles opportunités qui soutiennent la croissance économique et protéger d’énormes espèces de biodiversité du grand Congo,a -t-il souhaité.

Poursa part, le Vice-ministre congolais Samy Adubango Awotho en charge de la Coopération internationale,au nom du gouvernement de la république dirigé par le 1er ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge et du Vice-premier ministre Christophe Lutundula Apala, il s’est acquitté quant à lui du devoir républicain de reconnaître la haute portée du partenariat privilégié entre les USA et la RDC.Il ne s’est pas empêché de saluer le geste de soutien appuyé du gouvernement américain à la vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui ne ménage aucun effort pour doter ses compatriotes des meilleures conditions de vie, a-t-il laissé entendre.

St Thomas Bosila